• Travel Mate

Alexandre revient sur sa vie en Égypte

Mis à jour : juin 10


" Fermez les yeux, imaginez vous sur un somptueux bateau blanc, bercé par le bruit du Nil et du vent dans les voiles d’un blanc immaculé. "





Témoignage de notre ambassadeur Alexandre







Raconte nous dans quel cadre tu as vécu dans ce pays ?


Ma famille et moi sommes partis en Egypte grâce à une mutation professionnelle de mon père.

Nous y avons vécu 3 belles années dans le quartier résidentiel de Maadi au Caire.

J’étais scolarisé au Lycée Français du Caire, où j’y ai fait de très belles rencontres.

J’ai d’ailleurs appris récemment que ce petit bout de France avait changé de quartier.


Où vivais-tu juste avant ?

Juste avant de partir en Egypte, j’habitais dans un petit village de l’Oise bordé par la forêt, a 35 kilomètres de Paris.








Est-ce que tu as vu des grosses différences entre l'Egypte et la France ?

Les différences sont tellement nombreuses qu’il me serait difficile de toutes les lister.

La chaleur parfois étouffante de la mégalopole égyptienne était vraiment un phénomène tout nouveau pour moi.

La population dense et grouillante de la capitale (9,5 millions d’habitants) me dépassait complètement d’autant qu’au paravant, mon village ne comptait que 6000 âmes.

Toutefois, je pense que les plus gros changements se trouvaient être la langue et la culture.





Comment c'est passé le déménagement?

Sur un point de vue logistique, le déménagement n’était pas du tout un problème puisqu’il était entièrement organisé par la société dans laquelle travaille mon père ! Sur un point du vue social, je ne me souviens pas avoir de réelles appréhensions. J’étais fier de rentrer au collège mais surtout très désireux de me faire accepter et apprécier par mes futurs camarades, qui, pour beaucoup, venaient aussi d’autres pays.


Est-ce que tu t’es vite adapté ?


J’ai tout de suite adoré mon nouveau pays d’accueil et me suis vite adapté à mes nouvelles conditions grâce aux nombreux amis que j’ai rencontrés lors des premiers jours de cours. Je pense que lorsque l’on est enfant, le pays, la culture et la langue importent peu. On se satisfait de tout du moment que l’on a des amis avec qui le partager. J’imagine que c’est avec l’âge et le poids des habitudes que l’adaptation peut parfois être plus compliquée.



Niveau rencontre tu peux nous raconter ?


J’ai eu la chance de faire de magnifiques rencontres notamment grâce au lycée Français. Je suis fier de pouvoir dire qu’aujourd’hui encore je partage des liens avec de nombreuses personnes rencontrées là-bas.

D’une manière plus générale, la population égyptienne est très avenante et joviale. En se promenant, et visitant ou même en travaillant, les rencontres s’enchainent très naturellement et souvent avec beaucoup d’humour et de sympathie.


Est-ce que tu as vu une différence avec les lieux touristiques et là où tu as vécu ?

Il y a de nombreux sites touristiques au Caire et dans le reste du pays mais ils sont souvent fuis des habitants et expatriés. En Egypte, les lieux touristiques sont souvent situés en dehors des villes et parfois même dans le désert.

En cela réside la première grande différence.

D’autre part, les acteurs du tourisme égyptien jouent souvent sur le folklore et l’imaginaire des touristes pour se démarquer.

Nombreux sont les touristes qui ont visité la ville de Luxor en calèche multicolore, pensant être a bord d’un moyen de locomotion typique égyptien.


Qu’est-ce que tu as préféré là-bas ?







J’ai adoré apprendre l’arabe, découvrir une culture et une histoire qui me fascinaient depuis tout petit.



Qui n’a jamais rêvé des pyramides, des pharaons et d’archéologie ?








Ton plat préféré sur place ?


De nombreux plats typiques égyptiens sont succulents.

Je vais vous énumérer mon top 3 :



-Le Dolmia

-Le Kochari

-Le Bamiah





Ta musique préféré sur place ?


Je n’écoutais pas beaucoup de musique égyptienne, donc je suis incapable de donner un titre que j’aurai pu écouter à l’époque.

Je vais par contre, vous faire part du compte d’un ami égyptien rencontré au Lycée Français du Caire, qui produit de très beaux morceaux !


https://www.youtube.com/watch?v=0O6wFz3psxI


Tes adresses favorites ?



Un restau très sympa dans une rue commerçante : Lucille’s Restaurant (54 Rd 9, Sakanat, Maadi, Cairo Governorate, Égypte)


Un restau et bar dans un jardin à l’ombre : Villa 55 (55 Rd 9, Maadi Al Khabiri Ash Sharqeyah, Maadi, Cairo Governorate 11439, Égypte)

À côté du légendaire souk Khan el Khalili, se trouve un petit immeuble où travaillent des souffleurs de verre qui produisent des pièces uniques et magnifiques devant les initiés.





Donne nous envie d’y aller ?


(Si vous pensez que le nez du Sphinx a été cassé par Obélix, alors rendez vous en Egypte de toute urgence !) 

Il y a des tas de raisons de vouloir partir à la découverte de ce magnifique pays. Cette destination regorge d’atouts pour attirer les touristes du monde entier.

Je ne vais pas vous faire l’article cliché sur les temples grandioses et les sites archéologiques dont certains sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Je vais vous parler d’activités parfois méconnues. Fermez les yeux, imaginez vous sur un somptueux bateau blanc, bercé par le bruit du Nil et du vent dans les voiles d’un blanc immaculé. Longez les rives d’un fleuve mythique aveuglé par un soleil couchant qui rougeoie sur l’horizon. Vous êtes a bord d’une dahabeya.


Chaussez votre masque et votre tuba pour admirer quelques uns de plus beaux récifs coralliens de la planète.


Partez explorer les déserts et faites vos traces dans des paysages vierges de toute population. Cassez le roulement des dunes pour découvrir les oasis qui s’y cachent. Bivouaquez sous la voute étoilée et rendez aux immensités, le silence dont elles ont besoin pour exister.





Un dernier conseil pour la route ?


Si vous partez en Egypte, n’hésitez pas à aller à la rencontre de ses habitants. L’Egypte ne dévoile jamais tous ces secrets facilement.





Pour plus d'informations n'hésitez pas à contacter Alexandre Lochard (Facebook).




























  • Travel Mate
  • YouTube Travel Mate
  • Instagram Travel Mate