• Travel Mate

Etre étudiant à l'Akita International University

Mis à jour : avr. 17





« La région d'Akita renferme énormément de culture et d'histoire, elle vous donnera un aperçu du Japon profond. De plus la ville possède un aéroport qui permet de voyager partout au Japon pour pas cher »


Paul Novat & Sarah Barmaki - Etudiants à l'Akita International University








Pour notre échange universitaire, nous avons décidé d'étudier à l'Akita Internial University. Nous sommes partis avec un groupe d'amis et avons vécu en colocation durant environ 7 mois au Japon, au sein même de notre université.




Les billets d'avion pour aller au Japon sont assez chers et peuvent changer de prix selon la période. Nous avons payé dans les 700 euros aller-retour pour des vols, avec escales, de 18h00. Une fois sur place, voyager dans le Japon ou dans l'Asie se fait, en revanche, à des prix très abordables. Il est possible de faire des allers-retours dans les grandes villes du Japon pour moins de 100€.






Que faire à Akita ?



La ville en elle même est assez grande et il a un bon nombre de choses à faire : Un peu de tourisme avec la visite des temples, musées ou parcs... Mais aussi des activités de loisir. Pour cela, rendez-vous au Round ONE (amusement center de 7 étages), aux bars ou encore au meilleur Onsen (bains chauds Japonais) du monde, le Tsuru no yu Onsen. Il est préférable d'y aller par temps de neige.


La ville reste peu chère comparé à d'autres grandes villes du Japon, ce qui permet d'économiser pour voyager dans le reste du pays pendant les vacances et les week-end prolongés. On peut en faire vite le tour ce qui nous amène ensuite à visiter la préfecture d'Akita (Akita est le nom de la ville mais aussi de la région).






C'est une région magnifique et diversifiée allant de la plage sur les côtes (on peut s'y baigner facilement en été car l'eau y est chaude), à la montagne dans l'intérieur de la région avec beaucoup de domaines skiables et d'activités hivernales. Les stations de ski sont très proches de la ville et offrent une neige exceptionnelle. 

La région d'Akita renferme énormément de culture et d'histoire, elle vous donnera un aperçu du Japon profond. De plus la ville possède un aéroport qui permet de voyager partout au Japon pour pas cher.


Pour les amateurs de nourritures Japonaise, pour notre part le meilleur Ramen d'Akita est "麺屋 とんぼ庵".


Point négatif : Notre Université n'était pas tout à fait dans la ville en elle-même. On peut y aller en voiture, avec un bus ou bien encore un train régional mais cela reste tout de fois assez mal desservi.

Par conséquent, nous vivions principalement sur le campus et on ne pouvait pas faire des aller-retours avec la ville si facilement.


Pour que votre expérience là-bas soit optimale, arrangez-vous pour avoir une voiture à disposition pour voyager et vous déplacer facilement. Cela peut changer drastiquement votre expérience sur place.



La vie d'un étudiant au Japon


Nous vivions sur le campus de Akita International University dans une chambre étudiante toute équipée avec chacun un colocataire. Au total, cela revenait individuellement à 900€ par semestre soit 225€ par mois charges comprises. La chambre comprenait une salle de bain, un toilette, une cuisine, le chauffage et la climatisation... (Les machine à laver et le sèche linge étaient commun à tous les étudiants dans une autre partie du campus).

Il est important de préciser qu'il existe un autre type de logement, plus spacieux, avec des chambres individuelles à partager pour 1500€ par semestre soit 375€ par mois.

 

Sur le campus, il y a un bar où toutes les consommations sont à 4€ et des soirées open bar pour 8,5 €.



Photos de la résidence Sakura avec chambres individuelles



Pour ce qui est des transports, le bus coûte en moyenne 1,75€ pour un trajet. Les trains ont un prix proportionnel à la distance parcouru.

Nous nous déplacions dans la ville et dans la région en grande majorité avec une voiture appartenant à des amis ou préalablement louée. En un mois je pouvais par exemple dépenser environ 10€ à 15€ pour emprunter le bus ou le train et 20€ pour louer une voiture entre amis un week-end.




Pour ce qui est de la téléphonie, l'un de nous a vécu 7 mois sans forfait téléphonique ni data sur son portable car le Japon est l'un des pays avec le plus de hotspots et de free wifi. Mais pour ceux qui sont intéressés, le prix d'un forfait standard téléphonique avec 6GB par mois revenait à 200€ l'année.


Enfin pour ce qui est de la banque,

il est intéressant de prendre un abonnement (5€ par mois environ) qu'on vous conseille pour ne pas avoir de frais à l'étranger ou bien encore une banque en ligne type Revolut ou N26. Et pour ce qui est de l'assurance à l'étranger, cela nous a coûté individuellement 550€ à l'année.




Budget voyage :

Pour un voyage d'une semaine dans une grande ville Japonaise style Osaka, il faut débourser environ 100€ pour le vol aller-retour, 100€ par personnes pour se loger si vous prenez un AirBnB à plusieurs (si vous voulez être plus économe il y a les hôtels capsules).

Et pour ce qui est des dépenses types nourritures, transports, activités et sorties... Il faut bien compter 250€. On faisait environ un voyage par mois ce qui nous revenais à un budget voyage mensuel de 400€ à 500€.




Vacances à Tokyo


Le prix de tes courses sera variable par rapport à ce que tu manges.


Si tu t'accommodes au pays et que tu manges local, les courses peuvent te revenir à 50€ à 75€. En mangeant occidental, ce sera entre 75€ et 100€.

Sinon l'Université propose un meal plan à environ 500€ par semestre. Si je peux vous donner un conseil, c'est de ne pas le prendre car vous allez aussi manger chez vous et à l'extérieur donc il n'est pas rentable (sachant que vous pouvez tout de même manger à la cantine et au café universitaire sans meal plan).




Comme nous l'avons précisé, il est possible de sortir sur le campus mais pour ce qui est de la ville, les Karaokés sont à environ 20€ avec alcool à volonté durant 1h.

Les boîtes de nuits sont assez chères pour les hommes (dans les 15€-25€) et gratuite ou peu chère pour les femmes. Et enfin il y a beaucoup de restaurants et d'Izakaya qui proposent de la nourriture et des boissons (alcoolisés ou non) pour peu cher ou en all you can eat/drink.


Au final, une météo très agréable dans un pays assez ouvert d'esprit. Il y fait bon vivre, les villes sont très propres et très sécurisées. Culturellement parlant c'est vraiment incroyablement riche, mais il est certain que si tu recherches une destination pour les sorties tardives, Akita n'est pas fait pour toi.







Tu as des questions ? Tu peux contacter Paul et Sarah via Facebook : Paul Novat et Sarah Barmaki et via Instagram : @paul_novat et @sarah__barmaki




logo noir TM.png
LIENS UTILES
A PROPOS
SOCIAL
  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

© 2020 Hey Travel Mate, fait avec amour 

  • Travel Mate
  • YouTube Travel Mate
  • Instagram Travel Mate