• Travel Mate

Etre étudiant à Séoul

Mis à jour : avr. 15




« Séoul est une ville indispensable à faire dans un roadtrip en Asie, notamment pour sa vie nocturne et ses beaux paysages. Le pays est rempli de montagnes, même dans la ville vous aurez des vues imprenables pour admirer le pays du matin

calme. »

Témoignage de Michel Ghorayeb - Etudiant à Ewha Woman's University






Je m'appelle Michel, et je suis actuellement en 3ème année d'école de commerce à PSB Paris School of Business. J'ai effectué un échange universitaire cette année à Séoul à Ewha Woman's University, c'est une école de filles uniquement, mais les échanges universitaires à Ewha sont mixtes.





Séoul est une ville gigantesque, c'est 8 fois la taille de Paris intramuros. Mais tout est bien agencé, vous ne pouvez quasiment pas vous perdre (sauf pour suivre les chemins dans les montagnes, allez savoir pourquoi, les panneaux se contredisent à eux seuls). Toutes les indications géographiques dans les villes sont écrites en coréen et en alphabet latin. La population est âgée, mais il vous suffit d'aller dans les quartiers tels que Hongdae, Sinchon ou bien Itaewon, pour voir tous les jeunes Séoulites sortir boire un verre (ou plus).






Les préparatifs d'une année en Corée :


J'ai obtenu mon visa en une semaine top chrono ! Il suffit simplement de préparer les documents nécessaires et d'aller à l'ambassade de Corée à Paris, et le tour est joué ! Un conseil : soyez devant l'entrée 30 minutes avant l'ouverture environ voire plus si vous êtes courageux, vous sortirez plus vite de l'Ambassade.


J'ai décidé de réserver un hôtel pendant les deux premières semaines afin de visiter sur place des appartements, ce qui était plus intéressant, et parfois moins cher. Pensez à avoir environ 1000 à 1500 euros de cash sur vous en arrivant ou alors retirez de l'argent en ville, vous aurez des frais d'environ 3 euros. Vous aurez besoin du cash pour payer l'hôtel, pour la caution de votre chambre, et pour payer le 1er mois de loyer. Si vous souhaitez échanger de l'argent, faites-le en ville, il y a des banques partout, et c'est toujours moins cher qu'à l'aéroport.


Les applications indispensables pour bien arriver :

- Kakaotalk : c'est comme WhatsApp ou Messenger, mais en plus de cela vous pouvez commander un taxi, payer etc

- NaverMap : C'est le Google Map coréen. Google Map ne vous indiquera pas le chemin en Corée, donc il vous faut une nouvelle application.



Un temple Coréen en plein coeur de la ville 


Lors de votre arrivée ne vous prenez pas la tête à trouver un forfait dès le premier jour, il y a du wifi dans toute la ville, même en marchant dans la rue, vous pouvez souvent en avoir. Ne prenez pas le forfait que l'université vous propose, sauf si vous dépensez 50Go de 4G par mois. il vous coûtera environ 40 euros. Au contraire, si vous ne voulez pas payer autant, allez chez l'opérateur KT. Achetez une carte SIM d'une valeur de 4 euros, 2h d'appels pour 3 euros, et 1Go de 4G pour 8 euros, cela vous fera un abonnement de 13 euros par mois. Je considère qu'1Go suffit car vous captez du Wi-Fi où que vous soyez.





Sauf en montagne pour des randonnées par exemple. Renseignez-vous auprès d'agences pour connaître certains avantages que vous pouvez avoir avec l'Alien Registration Card.



J'ai réservé un vol direct Aller - Retour avec la compagnie Air France et cela m'avait coûté environ 850 euros.






Une randonnée dans la montagne

à 40min de Séoul


Une arrivée dans la capitale Coréenne :


Je suis arrivé serein à l'aéroport, sans beaucoup de stress sur les épaules, car même si je n'avais pas tout planifié à 100%, je savais que les coréens trouvaient toujours une solution à tout.

Exemple : pour prendre le taxi à l'aéroport, je n'avais pas l'adresse de mon hôtel écrite en coréen, donc le chauffeur a appelé une traductrice et m'a prêté son téléphone pour que je puisse donner l'adresse et qu'elle puisse ensuite lui traduire l'adresse en coréen.


Petit conseil pour les taxis à l'aéroport : Prenez les taxis de couleur orange ! Ils sont moins chers et ont de fortes chances de connaître mieux Séoul que d'autres chauffeurs en cas de pépins ! Si vous ne voulez pas prendre le taxi jusqu'à Séoul (environ 45 euros), vous pouvez prendre le métro ! Environ 1h10 de trajet, pour 10 000 wons ( environ 7 euros).




Vous ne pouvez pas vous perdre dans les métros séoulites ! Tout est écrit en coréen et en anglais. Notre université nous a aidé fort heureusement dans les démarches administratives à faire lors de notre arrivée notamment pour l'Alien Registration Card, Une carte qui nous permet de rentrer et sortir du pays comme bon nous semble, sans cela, vous pourrez quitter la Corée mais ne pas pouvoir y rentrer de nouveau même avec votre visa.



Trouver son logement à Séoul :


Pour trouver des annonces de logement, j'ai rejoint un groupe Facebook "Housing In Seoul" où sont postées plusieurs annonces. j'avais commencé à chercher un logement dès le mois de juin/juillet, mais il était encore trop tôt pour les logements à partir de septembre. C'est en août qu'arrivent toutes les annonces de logement pour les mois qui suivent. J'ai pu visiter environ six appartements en cinq jours à peine.


J'ai pu trouver un logement grâce à l'agence "Home To Home" qui postait sur le groupe Facebook, et qui m'a fait visité en une journée 3 appartements que j'avais vu sur Facebook. C'est une agence très fiable, si vous ne leur posez pas de problèmes vous n'en aurez pas. L'appartement était une colocation de trois personnes, j'étais avec deux américains, qui travaillent à Séoul en tant que professeur d'anglais dans les écoles primaires. Ce fut une superbe colocation à trois, cela m'a permis de m'améliorer en anglais, et étant donné que cela faisait environ quatre ans qu'ils vivent en Corée, ils pouvaient me donner quelques astuces quotidiennes que je n'aurais pas pu savoir sans eux.



Nous avions un grand salon, canapé trois places, un fauteuil et une table basse. Ce salon est relié à la salle à manger, où est disposée une table pour quatre personnes et une cuisine, quasiment tout y est. Chacun disposait de sa propre chambre. Ma chambre contenait un lit double, une petite véranda, une armoire, 'un bureau ainsi qu'une étagère. autant dire que j'avais de la place. Je payais 400 euros par mois, et environ 30 euros de frais d'électricité, gaz… Donc pour un appartement si spacieux, c'était un loyer raisonnable. Une chambre en colocation à Séoul coûte entre 250 et 550 euros. Un studio ou appartement à vous seul coûterait environ 700 euros.


Manger à Séoul :


Les restaurants locaux ne sont pas chers du tout pour la plupart, vous pouvez avoir un repas pour 1,10 euros

Petit conseil pour économiser : trouvez un restaurant qui fait des Kimpaps, c'est ce qui coûte le moins cher ! C'est comme des makis mais avec des ingrédients différents et en plus gros !



Mais en général, les plats tournent autour de 7 000 wons (environ 5 euros). Les fruits et légumes sont chers à Séoul ! Cette ville est la cinquième ville la plus chère au monde pour faire ses courses ! Si vous souhaitez acheter des fruits et légumes, achetez les dans des petites épiceries et pas dans les grandes surfaces ! C'est moins cher. Je vous conseille "No Brand" pour faire vos courses, c'est comme Lidl en Europe ! Je dépensais environ 200 euros par mois pour la nourriture, je mangeais la moitié du temps au restaurant, et l'autre moitié du temps chez moi.


Attention ! Beaucoup de plats sont très épicés en Corée, ils adorent mettre de la sauce chili dans leur plat !











Un fameux Barbecue Coréen












Sortir en Corée :


Si vous voulez connaître la night life coréenne, rien de mieux que le quartier de Hongdae ! Vous trouverez des bars avec plusieurs ambiances différentes dans chacun d'eux, et vous pourrez finir votre soirée en allant au karaoké ! C'est très répandu en Corée, à faire ! Je sortais environ deux soirs par semaine et dépensait environ 50 euros par mois.


Quelques idées des prix :

Prix d'une bière dans un bar : 4€

Prix du Soju (l'alcool traditionnel coréen) dans une épicerie du type "7 ELEVEN" : 1,10€

Les entrées en boîtes coûtent environ 3 à 7€ pour la plupart, d'autres sont gratuites. On peut vraiment sortir sans se ruiner.




Le respect coréen :


La Corée a réussi à se relever comme aucun autre pays ne l'a fait. En 50 ans, le pays est passé d'un pays appauvri par la guerre, à une des meilleures puissances mondiales. Ce pays m'a montré à quel point les personnes ont confiance en vous. Leur façon de penser est totalement différente à celle des pays occidentaux. Les personnes sont tellement gentilles et aimables à tel point que vous croirez que l'on vous trompe. Les habitants vous font confiance les yeux fermés !




J'ai une belle histoire qui m'est arrivée : je suis parti à Busan (ville dans le sud de la Corée) avec un ami pendant 3 jours afin de visiter la ville et ses monuments culturels. Le dernier jour, nous étions dans des rues pleines de boutiques, et nous avons décidé de rentrer dans la boutique de chaussures Dr. Martens. Coup de chance, mon ami et moi avions chacun trouvé notre paire. Au total, cela nous coûtait environ 400 euros, mais au moment de payer… nos cartes ne passaient pas !! Sans même demander quoi que ce soit au vendeur, il nous dit en anglais : "C'est pas grave, prenez les chaussures, retournez à Séoul, et vous me ferez un virement bancaire quand vous y serez." Incroyable, mon ami et moi étions choqués et heureux évidemment. Et c'est exactement ce qu'il s'est passé. 400 euros, payé par virement bancaire, à 6h de route de la boutique. C'est vous dire à quel point les personnes ont confiance aux autres. Evidemment, faites attention quand même, mais la grande majorité des coréens sont comme ce vendeur que j'ai pu croiser. On peut voir aussi que ce pays respecte les règles. En France si le feu piéton est rouge… on passe. En Corée… on ne passe pas. Même si les routes sont vides à 3 heures du matin.






Un petit récapitulatif de ton budget par mois :

Logement : 430 euros

Forfait de téléphone : 13 euros par mois 2h d'appels/ 1Go de 4G

Transport : 0 euros (je marchais pour aller en cours)

Nourriture : 200 euros

Sorties : 50 euros

Total : 693 euros



Etudier à Ewha Woman's University






J'ai fait mon échange universitaire à Ewha Woman's Univerity. Oui, c'est bel et bien une école de filles, mais les internationaux sont mixtes.







L'entrée de l'université


Ewha Woman’s University est une école de filles, de la maternelle à l’université, toutes les classes y sont. En tant qu’étudiant en échange à Ewha j’avais une marraine coréenne, et cela nous a permis de faire des activités telles que des diners, karaoké…

Au début je ne pensais pas que de voir uniquement des coréennes à l’université (excepté les étudiants étrangers) serait quelque chose de bizarre, mais au fil du temps, on voit que le manque de garçons se fait ressentir par tous que ce soit pour un ou une étudiante en échange à Ewha.

Les coréennes sont souvent très concentrées sur leur travail, et n’aiment pas échanger leur notes lors d’un résultat d’un examen voire même d’un simple devoir maison ou tout le monde à une note supérieure à 18/20. Pour la grande majorité, avoir une note inférieure à 15/20 est vraiment mauvais, certaines remettent toute leur vie en question… Il faut dire que le système de l’éducation coréen pousse les jeunes à être les meilleurs des meilleurs, mais cela est en train de changer depuis deux ans environ maintenant (Source : mes colocataires qui sont professeurs d’anglais).


J'avais 5 matières : Intermediate Accounting (comptabilité internationale), Marketing, Strategic management, Ethnic conflict and management, et des cours de coréen


Mon emploi du temps :


Lundi : 9h30 - 12h30 : Accounting et Strategic Management

Mardi : 11h30- 12h30 : Marketing

15h30 - 18h15 : Coréen

Mercredi : 9h30 - 11h15 : Accounting

Jeudi 9h30 -12h30 : Strategic Management Marketing

15h30 - 18h15 : Coréen

Vendredi : pas cours



Les horaires des cours d'Ethnic Conflict and Management variaient car c'était des cours en ligne. J'avais 2h30 de cours par semaine pour cette matière. Cela me faisait environ 15h de cours par semaine, nous avions quelques devoirs maison à faire dans ces matières, cela vous prenait environ 4h dans la semaine (surtout pour Strategic Management). Pour le coréen, il suffit de suivre en cours et vous validerez, mais n'hésitez pas à réviser chez vous et à pratiquer la langue dans les petits commerces ! Grâce à des petites phrases apprises en cours, j'ai pu tisser des liens avec les restaurateurs à côté de chez moi !



Le Campus


Vivre pendant 4 mois en Corée restera une expérience inoubliable pour moi, je prévois d'y retourner dès que possible. Séoul est une ville indispensable à faire pour un road trip en Asie, notamment pour sa vie nocturne et ses beaux paysages, le pays est rempli de montagnes, même dans la ville vous aurez des vues imprenables pour admirer le pays du matin calme.


Les points forts de mon expérience :

  • La vie nocturne à Séoul très attractive

  • La bienveillance des coréens

  • La sécurité et la propreté de la ville

  • Les barbecues coréens à volonté pour 9 euros


Les points faibles de mon expérience :

  • Beaucoup de français sont expatriés

  • Les plats très épicés, ne faites pas confiance à un coréen lorsqu'il vous dit que le plat n'est pas très épicé





Tu as des questions ? Tu peux contacter Michel via Facebook : Michel Ghorayeb

ou via Instagram : @michel.ghrb