• Travel Mate

Etudier à McGill University - Montréal






« Les particularités de Montréal par rapport à d’autres villes cosmopolites sont la liberté qu’elle nous fait ressentir et son ouverture d’esprit. »


Témoignage de Katarina Pucelj - étudiante à la School of Continuing Studies de McGill








Quand j’ai appris que mon échange universitaire se passerait à Montréal au sein de McGill University, j’ai su que j’allais vivre une expérience unique.

Dans un premier temps, il faudra être rigoureux concernant toutes les démarches administratives pour étudier sur le territoire québécois, des semaines d’attente seront requises entre chaque étape.


A mon arrivée à Montréal, j’ai été agréablement surprise par l’ambiance qui s’y dégageait durant la période estivale. Montréal possède un nombre incalculable d’espaces verts, de coins « détente» et la présence du Parc du Mont-Royal au cœur de la ville peut en témoigner.

Heureusement pour nous, l’été indien au Québec dure jusqu’en début du mois d’Octobre environ donc les températures seront relativement chaudes tout le mois de Septembre.



Se loger à Montréal


Concernant le choix du logement pendant votre échange, tout dépend de vos préférences. Il est connu de venir à Montréal directement sans logement et de le trouver sur place. Vous pouvez visiter un appartement le matin et signer le bail quelques heures après ! Les contrats sont bien plus simples à signer et les interactions avec les propriétaires le sont tout autant. Néanmoins, je ne vous conseille pas forcément cette option et avoir un logement dès votre venue est d’autant plus rassurant.



Par exemple, le secteur immobilier à Montréal lors de l’été 2019 a été compliqué et beaucoup de connaissances se sont retrouvées dans des Airbnb durant des semaines, à défaut de trouver un logement satisfaisant.

De ce fait, vous trouverez de nombreuses offres sur les sites Kijiji.ca ainsi que montrealcraiglist (c’est là que j’ai trouvé le mien !) mais aussi, n’hésitez pas à demander votre adhésion à des groupes Facebook pour des locations à Montréal.  



Les rues de Montréal en hiver


La simplicité québécoise

Au niveau de la gestion de l’argent, j’ai ouvert un compte dans la banque Desjardins car je n’avais pas d’avantages dans ma banque française concernant les frais à l’étranger, mais cela dépend de vous et de vos préférences. Mais sachez que tout se fait très rapidement et simplement au Canada ! J’ai reçu mes cartes de paiement en une semaine à peine.



La beauté du Québec


Si vous aimez la nature et les randonnées, vous allez adorer le Québec.

Je vous conseille vivement, si vous en avez la capacité, de louer une voiture pour aller visiter de grands parcs naturels à quelques heures de route de Montréal. Vous pourriez même avoir l’occasion de remonter le fleuve Saint Laurent jusqu’à Tadoussac pour voir des baleines et des paysages à couper le souffle.


Néanmoins, si vous n’avez pas l’opportunité de louer une voiture, pas de panique, il existe de nombreux organismes proposant des activités et des voyages dans tout le Québec, tels que Vincentrip ou Interstude, n’hésitez pas à chercher des événements sur Facebook pour avoir un large panel d’activités à votre disposition, à chaque moment de l’année.


En effet, passer la saison hivernale à Montréal, c’est avoir l’occasion de vivre un vrai hiver avec de la neige pendant des mois ! Par exemple, vous pourrez faire du ski de fond et des raquettes au Parc du Mont-Royal, du patinage (et même dans une forêt à 2h de Montréal avec 13km de piste patinable !), du chien de traîneaux, des glissades sur bouées etc.


Patinage en forêt



Concernant le froid, étant une grande frileuse de base, j’appréhendais énormément les -20 degrés, mais honnêtement en étant sur place, ça a été le cadet de mes soucis. Il faut savoir que l’hiver est sec à Montréal, contrairement à Paris où l’hiver est humide et où vous ressentirez le froid jusqu’aux os. Vous pourrez trouver des manteaux qui supportent -30 degrés à des prix très raisonnables, et à vrai dire, ils ne sont pas si épais que ce que vous pouvez imaginer ! Je vous recommande les boutiques Point Zero, Roots mais aussi Winners, une enseigne de destockage où vous trouverez des marques à petits prix.


Parc du Mont Tremblant



Pour revenir un peu sur les voyages, vous pourrez sans soucis visiter des villes canadiennes comme Ottawa (pas plus d’une journée, c’est petit mais mignon !), Toronto (à faire en même temps que les chutes du Niagara !) mais vous avez facilement accès aux Etats-Unis dans des villes telles que New York et Boston (en bus par exemple pour économiser un peu !).

Ensuite, il est beaucoup moins cher par rapport à la France de voyager vers les tropiques depuis Montréal, vous pourrez trouver des vols aller-retour vers le Mexique ou Cuba pour 300€ !!!


Anglais ou français ? Focus sur McGill University


Concernant l’anglais à Montréal, il faut savoir que la ville est bilingue avec des quartiers plus anglophones que francophones, donc si vous cherchez vraiment à améliorer votre anglais, je vous conseille d’habiter dans le quartier du Westmount et pourquoi pas intégrer une colocation anglophone pour pratiquer l’anglais à fond


Bien sûr, les cours à McGill vont aider à perfectionner votre niveau étant donné que les interactions avec les étudiants et les professeurs se font exclusivement en anglais.


Campus de McGill University


Attention en revanche, un point qui peut être décevant, si vous intégrez McGill grâce à l’année à l’étranger de PSB, il faut savoir que vous serez inscrits à la School of Continuing Studies de McGill, et non pas la faculté de management. Donc, vous aurez des cours du soir avec d’autres étudiants français en échange mais surtout avec des Montréalais actifs dans le monde du travail cherchant à se réorienter ou à acquérir une nouvelle compétence. Si votre objectif était de réellement avoir une ouverture sur le monde et de rencontrer des étudiants en échange provenant des 4 coins du monde, je vous conseille d’être actifs aux événements organisés par les associations étudiantes de McGill. Pour revenir sur les cours de McGill, nombreux cours seront intéressants, d’autres moins, comme partout. N’hésitez pas à vous renseigner pour bien choisir vos cours.


Mes restos préférés : Rubs BBQ, Poutineville, Juliette et Chocolat, L’Avenue, Les Enfants Terribles … N’oubliez pas les pourboires ;)



Tu  as encore des questions ? Tu peux contacter Katarina via Facebook : Katarina Pucelj ou via Instagram : @katarina_pcj