• Travel Mate

Israël par Bethsabée

Mis à jour : juin 5





"Israël est un pays très hétérogène, avec beaucoup de populations différentes"





Témoignage de Bethsabée (19ans)




Israël, le pays « tout en un »

Tout en un, oui, mais pourquoi ? Tout simplement parce qu’Israël est le pays où tout type d’activité est possible. De la bronzette aux visites culturelles en passant par les sorties, les restos sympas, les bars, la mer, les randonnées, les balades en bâteau voire même du ski en hiver… Vous pouvez tout faire ! Grande comme à peine deux fois l’Ile-de-France, cette terre dite sainte regorge de richesses insoupçonnées, aussi bien d’un point de vue religieux que culturel. L’héritage spirituel qui règne sur cette Terre n’a d’égal ailleurs dans le monde ; Israël est terre de pèlerinage, aussi bien pour les juifs, les chrétiens et les musulmans.

La naissance très récente du pays (1948) fait la richesse de ses vestiges. D’abord nommée Canaan, puis Judée sous l’empire romain, elle est terre de passage entre l’Europe, l’Asie et l’Afrique, tant sous l’empire bizantin que sous l’empire ottoman. Le résultat : tous y ont légué un héritage fort, de toutes époques. Zoom sur Israël avec Travel Mate.


Le tourisme spirituel

Je ne m’attarderai pas sur cette section, déjà très connue. Simplement pour vous donner quelques bases. Que vous soyez religieux ou non, ces visites sont aussi culturelles, très intéressantes et enrichissantes ! N’hésitez pas à y aller.

Jérusalem, ville trois fois sainte


Très connue, Jérusalem est l’épicentre du monothéisme. Dans la vieille ville, vous y trouverez quatre quartiers : le quartier juif (où se trouve le Mur des Lamentation), le quartier chrétien, le quartier arabe chrétien et le quartier musulman (juste derrière le Mur des Lamentations, où se trouve la mosquée Al-Aqsa).

En un mot : la ville en vaut très clairement le détour. L’ambiance qui y règne est unique au monde. Si vous avez l’occasion de la visiter, foncez.




Bethléem et Jericho pour un parcours chrétien

Ces deux villes ne se situent pas en Israël mais dans les territoires palestiniens. Mon astuce : prenez un guide. La compagnie GetYourGuide est très bien !

Bethléem


A Bethléem, vous trouverez deux lieux de cultes chrétiens. Non seulement catholiques, mais aussi orthodoxes et arméniens.

1) L’église du champ des bergers, où les anges ont annoncé aux bergers de Judée la naissance du Christ. Elle n’est pas située dans bethléem-même, mais à Beth Sahur, juste à côté ;



2) L’église de la Nativité, très célèbre, bâtie au-dessus de la cave où est né Jésus. Elle est divisée en trois parties ; catholique, orthodoxe et arménienne.La spécifité : chaque année, la ville de Bethléem connait trois Noël. Vous y trouverez aussi la tombe de Saint-Jerôme, le traducteur de la Bible.



Jericho


A Jericho, une toute autre atmosphère : celle du désert. Elle est la plus vieille ville du monde, avec 10 000 ans d’ancienneté. Je vous déconseille le site en été, il y fait extrêmement chaud (ne faites pas mon erreur). Vous y trouverez :

1) Le Mont de la Tentation, où le diable a tenté Jésus ;

2) Un monastère greco-ortodoxe dans la montagne, absolument magnifique ; des moines y vivent encore, il faut respecter les instructions qu’ils donnent.

3) Bonus : goûtez les dattes de Jericho, elles sont vraiment délicieuses ! On vous proposera aussi un dessert, le Moutabbaq ; c’est un gâteau au miel et au fromage fondu. Je sais, c’est bizarre. Mais c’est vraiment une tuerie que vous ne soupçonnez même pas.



Je n’ai malheureusement jamais eu l’occasion de visiter les lieux d’héritage de la culture islamique en Israël, mais vous trouverez bien des excursions à ce sujet sur GetYourGuide !

En Israël, le ratio synagogues/mosquées est à peu près équilibré (19 mosquées pour 22 synagogues, sachant que les mosquées sont beaucoup plus grandes et accueillent plus de fidèles). Il y en a dans toutes les villes ! N’hésitez pas à les visiter, elles sont magnifiques.

Masada, Ein Gedi et la Mer Morte : le trio incontournable 

Toujours dans le registre des visites, celles-ci sont absolument à faire. Zoom sur le désert de Judée.

La forteresse de Masada


C’est une forteresse à escalader au cœur du désert de Judée. Mon conseil : commencer la montée à 4h30-5h du matin, et vous serez en haut vers 8h30-9h. GetYourGuide notamment propose ce type d’horaires, regardez sur leur site !

Le meilleur : vous assisterez au levé du soleil sur la Mer Morte, qui éclaire le désert de sel qui se trouve derrière la forteresse. C’est un spectacle vraiment extraordinaire. A faire au moins une fois dans sa vie.

Prise de la première photo quand j’ai commencé la montée, prise de la deuxième quand j’étais aux trois quarts. Quand on monte à pied et qu’on arrive en haut, on a vraiment l’impression de mériter la vue. La vue panoramique sur le désert et la Mer Morte est à couper le souffle.





Ein Gedi, une oasis de paix au cœur du désert

Après avoir redescendu en vingt minutes ce qui vous a pris plus de trois heures à monter, retour au bus, et direction l’oasis Ein Gedi. Il s’agit d’une paisible oasis, très agréable lorsqu’il fait une chaleur écrasante dans le désert ! Les précipitations du désert de Judée étant de 48h de pluie dans l’année, un peu d’eau fraîche est toujours bienvenue… Vous pouvez vous baigner dans la source de David sans problème !


La Mer Morte, the lowest place on Earth


Vous l’aurez compris : la Mer Morte est l’endroit le plus bas sur Terre, à 430 mètres en-dessous du niveau de la mer (la mer étant le niveau 0 en termes d’altitude). Des quatre coins du monde viennent des malades pour s’y baigner et guérir la lèpre, le psoriasis, l’eczéma et bien d’autres maladies de peau ! L’eau est saturée en sel, ce qui fait qu vous flottez obligatoirement. Le fonds de cette mer n’est pas du sable mais de la boue, excellente pour les soins de la peau. N’hésitez pas une seconde, c’est vraiment incroyable ! Vous pouvez y aller toute l’année, il y fait 27 degrés même en Janvier.


Les vestiges d’une culture antique

La ville-héritage de l’empire romain ? Césarée. Du vieux port à l’acqueduc, la ville regorge d’histoire antique ! Vous pouvez également visiter un musée d’art contemporain, où des scènes de la Bible sont représentées.

L’avantage : l’acqueduc se trouve sur la plage-même, ce qui offre un cadre magnifique !

L’inconvénient : logiquement, l’acqueduc se trouve à l’opposé du vieux port romain… s’il ne fait pas trop chaud, le trajet est possible à pied ; dans le cas contraire, un bus fait régulièrment le lien entre les deux !



Attention : ne vous baignez pas trop loin dans la mer ! La plage n’étant pas aménagée, il n’y a pas de brise-lames, et la Méditerranée y est sauvage.

Israel, ou l’Europe en plein cœur du Moyen-Orient

A quoi s’apparente la mentalité israélienne ?


Israël est un pays très hétérogène, avec beaucoup de populations différentes. La « mentalité israélienne » n’est donc pas uniforme. Mais culturellement parlant, dans les grandes villes, les Israéliens ont une mentalité très occidentale et européenne… avec la politesse en moins. Inutile de dire « bonjour », « au revoir », « excusez-moi », « pardon », « désolé », « bonne journée »… Un sourire suffit amplement ! A noter aussi que les Israéliens parlent très bien anglais, vous n’aurez aucun mal à vous faire comprendre.

Pour les filles qui craindraient d’y voyager seule(s), certaines villes sont encore plus sécures que la plupart des villes européennes ! A Tel Aviv, vous pouvez vous balader en bikini seule à 3h du matin, rien ne vous arrivera.

Les Israéliens sont un peu insistants parfois; mais pour eux comme pour nous, non, c’est non ! Aucune crainte à avoir de ce côté ; ils ne vous toucheront jamais sans votre accord.

Et la food, c’est comment ?

La nourriture typique s’apparente beaucoup à la nourriture greco-turco-libanaise ; falafels, houmous, pita, tahina et chawarma ! Israël est un pays basé sur l’immigration, de laquelle résulte un grand cosmopolitisme ; et ça se répercute bien sur la nourriture ! Des spécialités libanaises aux spécialités russes en passant par les spécialités maghrébines, la cuisine israélienne est pleine de surprises…

Des bonnes adresses ?

Je ne connais bien que Tel Aviv ; mais chance pour vous, c’est la ville la plus attractive !

Les bars et boites :

Si vous aimez les énormes soirées, les trois adresses à retenir sont le Light House, le Litzman et le Shalvata ; toutes trois sont situées au Namal Tel Aviv (tout au nord de la ville). L’ambiance : musique commerciale/latino, pop… de quoi s’ambiancer.

D’autres boites existent aussi dans la ville-même, mais sont beaucoup moins grandes et accueillent bien moins de personnes !

Si vous aimez l’electro, le Breakfast Boulevard Rodthshild est fait pour vous. La boite ouvre vers 1h et ferme à 11h du matin, d’où son nom !

Si vous êtes plus bars, direction plutôt le centre et le sud de la ville ; vers les quartiers de Neve Tsedek, à Lilienblum street, vous trouverez plein de bars très sympas ! Les bars du Boulevard Rodthshild ont aussi une très bonne ambiance. Attention à bien vérifier sur internet les jours où vous voulez vous y rendre, certaines soirées sont gay. Les bars de Tel Aviv sont pour la plupart très gay-friendly, mais vous y avez totalement votre place en tant qu’hétéro si vous l’êtes!

Les bons restos :

En soi, la grande majorité des restos se valent, surtout les petits falafels de rue. Mais deux adresses, par leur qualité, sont quand même bonnes à noter :

- Si les sushis vous manquent, le Sushi Moon Bar à Bograshov street est fait pour vous. Attention : il faut réserver à l’avance, et c’est un petit cher… mais l’ambiance y est très sympa, et la nourriture y est très riche en goût !

- Tel Aviv compte l’un des meilleurs restaurants… spécialisés dans le chocolat. Rendez-vous chez Max Brener, Boulevard Rodthshild. Il est dans une tour immense, impossible de le rater !

Les meilleures plages :

Cette rubrique est vraiment subjective. En ce qui me concerne, j’aime beaucoup les plages du sud (Blue bird, ancien dolphinarium, Alma) et les plages les plus au nord (Mezizim). Certaines plages du centre de la ville restent sympas lorsqu’il n’y a pas trop de monde (Bograshov, Deguel Kahol).

Mon conseil : évitez Frishman et Gordon en été, elles sont vraiment blindées de monde et infestées de français.

Pour faire du shopping :

De nombreux centres et rues commerçantes existent à Tel Aviv ! Le plus grand centre commercial est Azrieli, au nord de la ville ; mais si vous êtes vers le sud, vous avez bien d’autres possibilités ! Dizengoff, Allenby street, Shuk Akarmel(pour faire les courses), TLV Fashion Mall (plutôt au nord et tout neuf !)…

Les parcs sympas :

Mon parc préféré et de loin : Suzan Delal, dans Neve Tsedek-même. C’est un réel plaisir ! Vous pouvez féquenter le parc la journée comme le soir. Il y a aussi un resto très sympa là-bas dont j’ai malheureusement oublié le nom ! Mais c’est vraiment un plaisir pour les yeux.

D’autres parcs dans la ville (Ben Gurion street, King Georges street)… sont aussi très sympas à fréquenter, surtout si vous avez un chien !

Mes conseils :

- Quand vous arrivez, ne faites pas de change de monnaie à l’aéroport, c’est vraiment trop cher ; allez plutôt dans les petits bureaux de change de rue, et ne changez pas trop d’argent, vous serez perdants. La carte passe très bien.

- Pour vous déplacer, empruntez les bus nationaux plutôt que les Sherut. Les sheruts sont largement plus rapides, mais beaucoup plus chers (jusqu’à 4€ le trajet en journée et 7€ le soir, contre 2-3€ en bus).

- Si vous achetez une barquette de fruits dans une makolet (=superette) et que le caissier vous affiche un prix supérieur à 25 sheckels, n’achetez rien et sortez… vous êtes touriste, ne vous faites pas avoir.

- Le vin rouge israélien est vraiment immonde, une insulte à la France et l’Italie ; mais leur vin blanc (surtout demi-sec) c’est vraiment une tuerie. Attention de bien le garder au frais !

- Pour séjourner, privilégiez la position géographique ; un airbnb vers Bograshov street, Ben Yehuda street ou Isrotel Tower serait idéal pour vos déplacements ! Evitez l’hôtel, c’est trop cher pour rien.

- Goûtez le cottage (5% c’est le meilleur) : c’est vraiment une tuerie de ouf.

- Ce sont les conseils qui maintenant me viennent à l’esprit, si vous avez toute autre question n’hésitez pas à me contacter !





Tu as encore des questions ? Tu peux t'adresser directement à Bethsabée par son Facebook :

Bethsabée Boukobza



  • Travel Mate
  • Hey Travel Mate Twitter
  • Instagram Travel Mate