• Travel Mate

Vivre à Milan - Séraphine étudiante à Università Cattolica Del Sacro Cuore



« Là-bas, on a le sentiment d’être loin tout en étant à 1h de Paris, c’est incroyable. »

Témoignage de Séraphine Murat - étudiante à Università Cattolica Del Sacro Cuore






Dans le cadre de mes études supérieures à Paris School of Business, je suis partie étudier à Milan pour une durée de 1 an, à Università Cattolica Del Sacro Cuore.



Préparatifs du départ


Il est très difficile de trouver un logement à Milan et le prix des loyers peut vite monter. Ce que je recommande, c’est de contacter les étudiants déjà sur place afin de vous mettre en relation avec le propriétaire et de récupérer facilement l’appartement. Comme c’est à seulement 1h de vol, il est possible de faire l’aller-retour dans la journée pour aller le visiter. Ne pas attendre le dernier moment ! Il est aussi possible de passer par une agence mais le tarif sera plus élevé pour simplement une chambre dans une collocation.


El Duomo

Une fois sur place, on peut se rendre à l’Ambassade demander son code fiscal qui servira pour une inscription à la salle de sport par exemple, sinon l’école en fournira un automatiquement. Aussi, il faut penser à demander sa carte européenne d’assurance maladie quelques mois avant de partir.

Milan est accessible en voiture, en train ou en avion mais la solution la plus adaptée en venant de Paris est l’avion, et c’est aussi sûrement la plus économique. En s’y prenant à l’avance, on peut trouver des trajets à 20-30€.


Récapitulatif de mes dépenses par mois :

Loyer : 650€/mois charges comprises, en coloc (2 personnes)

Courses : 80€/mois (Lidl)

Transport : 22€/mois

Sorties : 150-200€/mois

Total : environ 900€


Milan en quelques mots


Milan est une ville impressionnante et pleine de surprises où il est impossible de s’ennuyer ! C’est une ville très active avec énormément de lieux et de musées à visiter, et on ne compte plus les immenses magasins et les restaurants. Là-bas, on a le sentiment d’être loin tout en étant à 1h de Paris, c’est incroyable.

Vous ne pourrez pas passer à côté du quartier principal du Duomo avec sa célèbre cathédrale et la galeria Vittorio Emanuele II, ni de la tradition des aperitivo à Navigli. Il y en a pour tous les goûts.








Pour les restaurants, attention aux arnaques et toujours bien vérifier l’addition, et prendre en compte qu’il y a environ 2,50€/personne de frais de couverts rajoutés au total de la note. C’est aussi une ville qui est très bien desservie grâce aux bus, métros et trams, à noter qu’il y a des bus toute la nuit, ce qui est pratique lorsque l’on souhaite sortir.



Voici mes bonnes adresses :

Visites : Teatro alla Scala (aller voir une représentation si possible !), Duomo et son rooftop, Museo Del novecento, Pinacoteca di Brera, Fondazione Prada

Restaurants : Pepe&Sale, Miscusi, Da Regina, Drogheria Milanese, Obicà Mozzarella


Bar Aperitivo (cocktail + buffet à volonté pour 8-15€) : Manhattan, La Prosciuterria (pour des planches de charcuterie et fromages), Yguana, Just Cavalli


Rooftops : La Rinascente, Ceresio 7, Duomo 21 A Milan, on peut vraiment trouver de tout, il y a beaucoup de tarifs avantageux pour les étudiants et tous les musées sont gratuits le premier dimanche du mois. Autre point positif, on peut facilement visiter l’Italie depuis Milan.




 Pouvoir voyager en Italie

En raison de la situation actuelle, je n’ai malheureusement pas pu faire tous les voyages que je souhaitais mais j’ai quand même pu visiter quelques endroits tels que Côme qui est une des villes du célèbre lac de Côme, Turin, Bologne, Rome et Vérone, tout est à faire en une journée sauf évidemment Rome.


Mes weekends à Vérone et au lac de Côme



Depuis Milan :

Lac de Côme : 40min de train, 10€ AR

Turin : 2h de train, 20€ AR

Bologne : trip organisé avec les Erasmus, 20€ la journée tout compris, 3h de bus Rome : 3h30 de train, 130€ AR

Vérone : 1h de train, 30€ AR

Chacune de ces villes ont leur charme, ce sont vraiment des lieux incontournables.


Étudier à la Università Cattolica Del Sacro Cuore


C’est la plus grande université privée d’Europe. Le campus principal est un ancien monastère, c’est magnifique. Malheureusement, les étrangers n’ont pas cours là mais sur deux autres campus qui sont beaucoup plus petits. Au niveau des cours, on a 5 matières obligatoires par semestre dont l’italien, que l’on peut choisir de faire 2 semaines avant la rentrée en intensif (environ 4h par jour) avec le partiel à la fin, ou alors pendant le semestre 2 fois par semaine. Il est également possible de choisir les deux possibilités. Attention, l’université vous demandera 30€ en plus pour une session, 50€ si vous choisissez les deux. Pour le reste, notre école en France nous a imposé quatre matières de management à répartir sur l’année, et ensuite on pouvait choisir des matières de l’université suivant une liste que PSB nous donne, comme Fashion Market ou Digital Journalism par exemple. Il est donc possible de choisir son emploi du temps, ce qui est plutôt un bon point positif.




J’avais cours du lundi au jeudi 3h/jour, avec peu de travail personnel. Il y avait des projets de groupe et nous étions mélangés avec les étrangers, ce qui est un véritable atout pour améliorer son anglais et découvrir d’autres méthodes de travail.

Autre avantage : les vacances de Noël durent 2 mois, pratique pour voyager ou faire un job afin de financer les voyages.



Dernier conseil :

Si je peux donner un dernier conseil, c’est d’acheter à la rentrée la carte Erasmus qui est à 10€ pour avoir accès à tous les évènements (la carte est demandée à chaque fois), se mettre sur les groupes Facebook qui sont très nombreux comme par exemple étudiants français à Milan, grâce auxquels j’ai pu trouver une famille pour faire des baby-sittings 2 à 3 fois par semaine, ce qui me permettait de financer mes sorties. Suivre sur Instagram le compte @esn_erasmus afin d’être au courant de tous les évènements (une soirée en boîte tous les soirs de la semaine, tram party, voyages, visites, aller voir des matchs de foot au stade San Siro et encore plein d’autres…).



Points forts d'être étudiant à Milan :

  • Diversité des activités

  • Ville multiculturelle

  • 1h de vol

  • La vie étudiante

  • Facilité de voyager

Points faibles d'être étudiant à Milan :

  • Logements difficiles à trouver

  • La météo change souvent

  • Les italiens ne sont pas toujours ouverts d’esprit










Tu as encore des questions ? Tu peux contacter Séraphine via Facebook :

Séraphine Murat ou via Instagram : @seraphinemurat

  • Travel Mate
  • YouTube Travel Mate
  • Instagram Travel Mate